Vers un nouveau grand club de futsal dans la capitale: le Bouraza Lart Medina Bruxelles

Ça bouge dans le petit monde du futsal à Bruxelles: le LART (Laeken Amorce et Renards Tivoli) Bruxelles et le Bouraza Medina vont fusionner pour former un seul club. L’ambition est de devenir le grand club de futsal de la capitale. C’est le résultat de plusieurs semaines de discussions et de négociations qui aboutissent aujourd’hui à la définition d’un projet fort à la fois pour le développement des équipes de jeunes et pour l’équipe première qui continuera à évoluer en D2 à l’Union belge.

Mohamed Bairouk, président de Bouraza Medina, assurera la présidence de la nouvelle structure, et Georges Tsoras, président du LART, la vice-Présidence. Le futur président justifiait dans La Capitale le rapprochement en soulignant les convergences dans les approches et la vision tout en soulignant que « seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin ». La fusion est prévue immédiatement pour la saison 2021-22 et sera engagée pour une première période test d’une année, au terme de laquelle une évaluation sera réalisée. Les deux clubs ne veulent pas renoncer à leur identité et à leur ancrage dans les quartiers: Laeken pour le LART et Forest pour Bouraza Medina.

Mohamed Mechbal, l’homme d’affaire belgo-marocain bien connu et principal sponsor de Bouraza Medina, s’est personnellement engagé pour faire de cette fusion un succès. Il affichait récemment au micro de BX1 son ambition de voir le club rejoindre la D1 dans un délai d’un à deux ans. Pour réaliser cet objectif, il pourra compter sur des joueurs expérimentés comme Sofian Tigra ou Hamdi Harbaoui, ancienne figure marquante de la Jupiler League et de l’Excelsior Mouscron avec qui il vient de terminer cette saison.

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
 
 

JE SUIS DÉJÀ ABONNÉ