Les migrations et la diversité culturelle sont constitutives de nos sociétés

Les migrations et la diversité culturelle sont constitutives de nos sociétés européennes et elles ont pris une place considérable dans l’agenda politique et médiatique. En l’espace d’une génération, ces questions se sont imposées comme incontournables et à bien des égards inextricables comme en témoigne ce débat de plus de trois décennies qui est mené sur le voile sans la moindre perspective d’un consensus. 

Les crispations que ces questions génèrent sont réelles. Trop souvent, elles le sont du fait des marchands de la peur. Que ce soit pour des raisons électorales ou pour d’autres raisons moins avouables, l’immigration et la diversité se retrouvent au centre de tous les débats sur l’avenir des sociétés démocratiques libérales avancées. Tant en Europe qu’aux USA ou encore en Australie, on assiste à un raidissement et à une polarisation croissante entre des mondes, celui des anciens et des nouveaux venus. 

Cette polarisation porte en elle un potentiel de lendemains troubles et amers. Mais, comme toujours, l’histoire n’est pas écrite à l’avance. Le combat pour l’ouverture, l’apaisement et le dialogue interculturel mérite d’être mené. C’est à sa manière, ce que tentera de réaliser ce nouveau média associatif. DiverCité se veut en effet être une voix nouvelle dans l’espace numérique qui visera à lutter contre le racisme, le fascisme, la radicalisation violente et toute les formes de discours de haine. Plus que jamais, nous devons, comme nous y invite Martin Luther King « apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensembles comme des idiots ».

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.