Festival des droits humains au féminin du 9 au 17 décembre à la Galerie Bortier

A l’occasion du 10 décembre, Journée internationale des droits humains, jour anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, par l’Assemblée générale des Nations unies, en 1948, le Collectif Laïcité Yallah avec ses partenaires associatifs souhaitent marquer cette journée sous le signe de la solidarité avec les femmes afghanes et iraniennes.

A la lumière de leurs résistances héroïques contre l’obscurantisme musulman, ces courageuses nous rappellent, chaque jour, l’urgence de garantir aux filles et aux femmes les droits fondamentaux tels qu’énoncés dans la Déclaration universelle des droits humains. En matière d’égalité, il est urgent de réitérer l’universalité des droits des femmes. Concrètement, cela signifie que tous les êtres humains jouissent des mêmes droits fondamentaux du seul fait de leur humanité, où qu’ils vivent et qui qu’ils soient. Aucune tradition, aucune coutume, aucune culture, aucune religion, aucune idéologie, ne peut servir de prétexte pour porter atteinte à leur dignité, restreindre leur liberté et leur autonomie ou mutiler leurs corps.

Du 9 au 17 décembre sera proposé un ensemble d’activités gratuites : exposition de photos,  rencontres, débats, films,  musiques, chants, danses, théâtres, poésies.

La première édition du Festival des droits humains au féminin est organisée par le Collectif Laïcité Yallah (CLY) sous l’égide de Lydia Mutyebele Ngoi, échevine à la ville de Bruxelles, en partenariat avec : le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind, le Centre culturel arménien de Belgique, le Collectif d’accord de ne pas être d’accord, le Comité de soutien aux Femmes Afghanes du Club L, DiverCite.be, l’Observatoire Féministe des Violences faites aux Femmes, La Palabre, Network of Afghan Diaspora Organisations in Europe (NADOE), Ava Basiri de la diaspora iranienne et Caroline Safarian de la diaspora arménienne.

Infos : naila.chikhi@laicite.net

Festival des droits humains au féminin

 Femmes d’Iran et d’Afghanistan,

nous sommes à vos côtés !

A Bruxelles, du 9 au 17 décembre

 Galerie Bortier, rue de la Madeleine 55, (5 mn de la Grand-Place)

 

Programme de la semaine :

Vendredi 9 décembre à 18h

De l’universalité des droits humains à la solidarité internationale

Inauguration du Festival en présence de Lydia Mutyebele Ngoi, échevine à la ville de Bruxelles, des représentantes de l’ensemble des partenaires associatifs. Message vidéo de Hadja Lahbib, ministre belge des Affaires étrangères. Avec la participation de Mahtab Ghorbani, poétesse et romancière iranienne en exil, Shoukria Haidar, présidente de NEGAR-Soutien aux femmes d’Afghanistan, Fatimah Hossaini, photographe afghane en exil, Françoise Morvan, Mouvement pour la Paix et Contre le Terrorisme (MPCT) et le M-A Collective dont Kimia Nasirian.

Inscriptions obligatoires : naila.chikhi@laicite.net

 

Samedi 10 décembre. Afghanistan, n’abandonnez pas les femmes !

A 15h. Afghanistan, les défis des parcours migratoires

Atelier animé conjointement par Nadia Debbas, professeure UCL, présidente du Comité de Soutien aux Femmes Afghanes du Club L, Lailuma Sadid, journaliste, présidente de Network of Afghan Diaspora Organisations in Europe (NADOE). (Langue : dari, anglais, français)

 A 18h. Afghanistan, travailler en faveur de la paix. Comment ? Enjeux et perspectives

Table ronde modérée par Firouzeh Nahavandi, professeure ULB. Avec la participation de Kobra Dastgirzada, entrepreneure, Ismaël Javide, formateur, Omeyma Khair, journaliste en exil, Mariem, activiste, Lailuma Sadid, journaliste en exil. Activité organisée conjointement par le Comité de soutien aux femmes afghanes du Club L et NADOE. (Langue : anglais, français)

Dimanche 11 décembre à 17h. Iran : Femme, vie, liberté !

Performance multidisciplinaire avec des artistes et militantes iraniennes : musique, théâtre, vidéo pour illustrer la vie des femmes en Iran et leur combat pour la liberté depuis 43 ans. Echanges avec des artistes et comédiennes iraniennes. Activité conçue et animée par Ava Basiri. (Langue : anglais, français)

Mardi 13 décembre à 18h

Arménie, des traumas à répétition. Et les femmes dans tout ça ? 

Table ronde modérée par Malika Madi, rédactrice en Cheffe de DiverCite.be. Avec la participation de Gayane Bertrand, engagée dans la diaspora arménienne, Georges Dallemagne, député, André Malaise, engagé dans la diaspora arménienne et Caroline Safarian, comédienne, auteure et metteuse en scène. (Langue : français)

Mercredi 14 décembre à 18h. Implementing Women’s Rights in Foreign Policy

Feminist foreign policy has been discussed ever since the previous Swedish government announced that it would make feminist politics. The German government has also decided to pursue feminist foreign policy, and at EU level there are calls for other member states to join. But what concrete steps can be taken to enforce human rights for women in foreign policy? What measures need to be taken to move beyond proclamations and achieve results? Foreign policy covers several fields, from humanitarian aid to economic agreements to security policy. Are there overarching instruments that apply to all fields, should each field introduce specific instruments to secure women’s rights, resources and representation?

Panel discussion organized by Rebecca Schönenbach, Frauen für Freiheit e. V. (Femmes pour la liberté). (Language : english)

Jeudi 15 décembre à 18h. Rencontre entre les partenaires associatifs à l’initiative du Festival et des représentants politiques (Langue : français)

Inscriptions obligatoires : naila.chikhi@laicite.net

Vendredi 16 décembre à 17h.

Des femmes africaines pour leur dignité et porteuses d’espoir

L’association La Plabre effectue un travail de terrain auprès de femmes en situation d’isolement, de précarité ou de violence. Implantée en France, en Belgique et au Sénégal, elle veille à soutenir et à accompagner chacune des femmes sur le chemin de l’autonomie. Ne jamais perdre de vue que pour certaines femmes, ce processus peut être long, difficile et les traumatismes à surmonter fort nombreux. Avec de l’aide, rien n’est jamais impossible. Venez en discuter autour d’un bon repas. Et clôturer les échanges aux sons de musiques africaines accompagnées de pas de danse.

Activité conçue et animée par Kady Koita, présidente de La Palabre, experte internationale en matière de lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et aux filles. (Langue : français).

Samedi 17 décembre. Relever les défis de l’intégration

A 15h. Déchirée entre plusieurs cultures. Comment en tirer profit?

Atelier avec des femmes issues de l’immigration confrontées à des défis familiaux, professionnels et sociaux. Animé par Malika Akhdim, présidente de la Section femmes du Collectif Laïcité Yallah, experte en matière de lutte contre les mariages forcés. (Langue : français, arabe)

 A 18h. Pot de clôture en présence de l’ensemble des partenaires associatifs

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
 
 

JE SUIS DÉJÀ ABONNÉ