[Info exclusive] Le Tribunal de l’entreprise de Bruxelles refuse de nommer un administrateur provisoire à l’Exécutif des Musulmans suite à la plainte introduite par trois de ses membres

Le 18 octobre dernier, trois membres de l’Exécutif des Musulmans, Mohamed EL MORABIT Abdelilah M’RABET ABDELLAOUI et Mohamed EL FARHAUI introduisaient une plainte en référé devant le Tribunal de l’entreprise de Bruxelles à l’encontre du Collège de l’Exécutif des Musulmans de Belgique, l’asbl chargée de la gestion de l’organe chef de culte musulman. Considérant avoir été mis injustement à l’écart du processus décisionnel de l’institution, les trois plaignants réclamaient la désignation d’un administrateur provisoire pour l’asbl.

Ce jeudi 30 décembre, le Tribunal de l’entreprise de Bruxelles statuant en référé a rejeté la plainte. Comme DiverCite.be l’avait relaté à l’époque, c’est la gestion et la personne de Salah Echallaoui, Président démissionnaire de l’EMB, qui étaient mises en cause par les trois personnes aujourd’hui déboutées. Pour l’EMB et pour son ancien Président, qui ne s’est plus exprimé publiquement depuis plusieurs semaines, cette décision sera reçue comme un soulagement. Même si le Tribunal reconnait l’existence de nombreux problèmes dans la gestion passée, il ne retient pas l’urgence et la nécessité de nommer un administrateur provisoire. C’est aussi une pièce de plus à verser à ce dossier difficile qui devrait encore évoluer dans les prochaines semaines avec une initiative attendue du Ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) sur le renouvellement de l’institution.

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.