Portrait d’Ilham Kadiri, CEO de Solvay, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes

« La diversité, ce n’est pas quelque chose qu’on met dans le showroom. La diversité, ça se travaille. C’est beaucoup plus large que le genre ou l’origine. » Cette phrase est un tweet  qu’Ilham Kadiri a écrit  et épinglé sur son compte Twitter. Femme d’exception qui a gravi les échelons avec patience et talent, elle est aujourd’hui à la tête de Solvay, le géant belge de la chimie.

Pour la première fois depuis sa création en 1863, Solvay est dirigé par une femme. Quant cette femme est en plus issue de la diversité, cela mérite une mise en avant à l’occasion de cette journée internationale des droits des femmes. 

Née à Casablanca, d’un père marocain et d’une mère française , Ilham aime à répéter que sa grand-mère lui disait : « Dans la vie,  il y a habituellement deux portes pour qu’une petite fille décide de son avenir. L’une mène à la maison de son mari, l’autre à la tombe. Trouve ta troisième porte. » Et la troisième porte d’Ilham c’est un doctorat en chimie macromoléculaire obtenu à Strasbourg. Quelques années plus tard, la voici dirigeante d’une entreprise de 27 000 salariés pesant plus de 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Le parcours d’Ilham Kadri est singulier. Elle n’a pas fait de grande école, n’appartient pas au monde de l’entreprise ou des affaires. Elle a fait l’essentiel de sa carrière à l’étranger et notamment aux Etats-Unis. Elle démarre à Bruxelles, chez Shell et c’est là qu’elle rencontrera son mari. Plus tard, c’est  en France pour le chimiste LyondellBasell qu’elle œuvrera quelques temps.  C’est là qu’elle apprendra les rudiments de la vente en côtoyant les sous-traitants de l’industrie automobile : Valeo, Plastic Omnium… , notamment. Elle y apprend aussi la gestion humaine. Solvay voit en elle les deux atouts essentiels pour le poste : une grande scientifique et une redoutable commerciale. Ilham Kadri avait été choisie à l’unanimité par le conseil d’administration. Une belle réussite et un signal fort de la part d’une multinationale belge.

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.