Le projet de loi séparatisme (Respect des principes de la République) adopté en 1ère lecture à l’Assemblée nationale

L’assassinat de l’enseignant Samuel Patti le 16 octobre 2020 a suscité au sein de l’opinion publique française, mais en réalité mondiale, une indignation et une colère profondes. Le gouvernement français y a donné suite en proposant l’adoption d’une loi controversée qualifiée de loi pour le « Respect des principes de la République ». Cette loi est controversée parce qu’elle porte en elles les germes d’une stigmatisation et d’une focalisation excessive sur un seul groupe, les usual suspects de confession musulmane, soupçonnés de générer une forme de séparatisme communautaire. Le projet est perçu par ses opposants comme l’incarnation d’une France identitaire et sécuritaire. Malgré ces réticences, le projet de loi a été adopté  par 347 voix pour, 151 voix contre et 65 abstentions. Alors que le groupe parlementaire de la France Insoumise a voté contre, les Socialistes se sont abstenus. Une deuxième lecture du texte sera ouverte au Sénat à partir du 30 mars 2021.

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *