Sadri Fegaier, le plus jeune milliardaire de France écorné par un reportage de France TV

Dans le cadre de son émission à succès Envoyé Spécial, France Télévision diffusait ce jeudi 19 janvier un reportage d’investigation sur le plus jeune milliardaire de France: Sadri Fegaier. Peu connu du grand public, ce franco-tunisien a bâti un empire dans le secteur des assurances à l’abri des regards et de la médiatisation.

Né d’un père et d’une mère tunisiennes arrivés en France dans les années 1970, ce self-made man, aujourd’hui âgé de 43 ans, a installé son empire à Roman sur Isère, dans la Drôme, la région qui l’a vu grandir. La spécialité de Sadri Fegaier, ce sont les assurances multi-risques pour le petit matériel informatique et les téléphones portables. Son entreprise va connaître un boom exponentiel grâce à l’alliance qu’il parvient à nouer avec la FNAC. L’entreprise qui vend smartphones et ordinateurs accepte de relayer les produits d’assurances de la Société Française d’Assurances Multi-risques fondée par Fegaier. En quelques années, ce partenariat lui permet de démultiplier ses ventes pour dépasser le milliard d’euros de chiffre d’affaire en 2021. L’homme qui avait commencé sa carrière d’entrepreneur par un emprunt de 50 000 euros entre dans la cour des grands et prend 11% du capital du groupe FNAC DARTY.

En 2020, l’entrepreneur à succès adopte un changement de stratégie et de dénomination commerciale de son groupe. La SFAM se transforme en Indexia et met en avant la marque commerciale Hubside. L’entreprise est aujourd’hui sous la loupe de la justice pour des suspicions de pratiques frauduleuses. Le reportage d’Envoyé Spécial a donné la parole à de nombreux clients des entreprises Fegaier qui déclarent avoir été victimes de prélèvements abusifs sur leurs comptes bancaires. L’information est relayée par Paris-Match qui va jusqu’à s’interroger sur le point de savoir si Fegaier est un génie ou un escroc.

Sadri Fegaier est aussi actif en Belgique. Les méthodes commerciales agressives développées par son entreprise Hubside ont fait l’objet récemment d’une réaction des autorités en vue de mieux protéger les consommateurs en interdisant les périodes de gratuité pour les services d’assurances liés à la téléphonie.

©Photo: AFP

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
 
 

JE SUIS DÉJÀ ABONNÉ