A Seat At the Table : « s’ils ne vous donnent pas de place à la table, prenez une chaise pliante »

Cette plateforme née en Flandre en 2018 a pour but d’organiser des rencontres chaque mois  entre des personnalités du monde des affaires, des médias, de la culture ou de la politique avec des jeunes souvent issus de milieux défavorisés. 

Cette idée, c’est Youssef Kobo,  entrepreneur social, auteur, publiciste et conférencier, et ex-membre d’un cabinet ministériel CD&V, qui en est à l’origine. Soutenu par un grand nombre d’ambassadeurs renommés, son ambition est d’inspirer des jeunes à l’entreprenariat et leur offrir le champ légitime à l’opportunité d’aller jusqu’au bout de leurs ambitions. 

A Seat At the Table s’articule judicieusement autour de deux axes : Un premier programme d’encadrement pour les jeunes défavorisés dont l’âge se situe entre 15 et 25 ans et le deuxième axe se concentre quant à lui sur le développement d’un programme de leadership pour les étudiants et les jeunes déjà actifs entre  20 et 35 ans.

3000 jeunes belges de la diversité ont déjà pu bénéficier de ce programme d’accompagnement. Être issu d’une minorité ethnique c’est aussi, très souvent, quelles que soient les qualités du jeune et ses compétences intrinsèques, un déficit dans le réseautage. La plateforme sert aussi bien les jeunes en recherche  de contact que des personnalités du monde des affaires à la recherche de talents. 

Des ambassadeurs de renoms ; politiciens, artistes, écrivains, hommes ou femmes d’affaires offrent régulièrement de leurs temps ou mettent un pied à l’étrier à des jeunes qui, sans expérience et sans piston, resteraient  sur le carreau. Thierry Geerts, CEO de Google Belgium l’a affirmé encore très récemment : «  les entreprises, petites et grandes ont besoin aujourd’hui de jeunes issus de la diversité. Les talents qui travaillent pour nous doivent être à l’image de ceux que nous servons avec nos produits et c’est la raison pour laquelle nous devons aller à la rencontre de toutes les communautés. Il est nécessaire que ces jeunes intègrent l’idée que eux aussi peuvent travailler chez Google »

Des moyens à la auteur de l’initiative

Le ministre flamand de la Culture et de la Jeunesse en 2018 à l’époque de la création de A Seat At the Table, Sven Gatz, alloue une enveloppe de 87.000€. Ce budget servira à financer des séminaires ou des ateliers avec des personnalités célèbres et inspirantes. On peut citer ; Bilall Fallah,  réalisateur et scénariste.    Alexandra Smarandescu Présidente du Conseil flamand de la jeunesse. Ish Ait Hammou, chorégraphe ou encore  Yasmina El Messaoudi journaliste à la VRT qui dira avec lucidité. « Lorsque j’étais moi-même une jeune adolescente, j’ai eu peu de modèles qui avaient des origines d’immigration. Ou en tous les cas, ils n’étaient pas très visibles. Si je parviens à n’inspirer qu’une seule personne, lui montrer qu’avec suffisamment de soutien on peut devenir qui on veut, alors ma mission sera accomplie » 

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
 
 

JE SUIS DÉJÀ ABONNÉ