Siham El Kaouakibi démissione de l’Open VLD mais conserve son mandat parlementaire

Nous avions évoqué ici l’affaire El Kaouakibi, (Divercite.be: 15/02/2021) très embarrassante pour le parti du Premier Ministre fédéral belge Alexander De Croo. Pour rappel, cette jeune députée régionale flamande, star du monde des danses urbaines, est accusée de malversations dans le cadre des activités de son association Let’s Go Urban. Une enquête administrative a mis en évidence une mauvaise gestion à hauteur de plusieurs centaines de milliers d’Euros. Il y a une semaine, Egbert Lachaert, le Président de l’Open VLD, a décidé d’ouvrir une procédure d’exclusion à l’égard de la jeune parlementaire tout en lui demandant de rendre son siège parlementaire. Aujourd’hui, nous apprenons que Mme El Kaouakibi prend les devants en démissionnant spontanément du parti tout en conservant son mandat au Parlement flamand.

Dans l’attente d’une vérité judiciaire à venir, la moralité de cette affaire est que tout le monde est perdant ! La députée elle même bien entendu, son parti également mais toute la classe politique flamande qui joue ce jeu à la fois maladroit et malsain de la marchandisation des jeunes talents politiques de la diversité sans les accompagner. Au final, ce sont des arguments qui sont apportés sur un plateau d’argent à l’extrême-droite qui n’en attendait pas tant.

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.