Un juge permet les turbans et barbes des Sikhs chez les Marines américains

Un tribunal américain a imposé vendredi au corps américain des Marines d’autoriser ses recrues sikhes à porter la barbe et le turban, rejetant l’argument de cette unité d’élite qui jugeait cela néfaste à la cohésion de groupe.

L’armée de Terre américaine, l’US Navy, l’US Air Force et les garde-côtes permettent déjà aux sikhs d’intégrer leurs rangs tout en respectant les règles de cette religion monothéiste, apparue au XVIe siècle dans le nord-ouest de l’Inde, qui interdit aux hommes de se couper les cheveux ou la barbe et requiert le port du turban.

Mais le corps des Marines, en réponse à trois sikhs ayant passé des tests pour s’enrôler l’an dernier, avait refusé d’accorder des exemptions aux règles en vigueur pendant leur formation et les potentielles périodes de combat – bien que les trois candidats puissent conserver barbe et turban à d’autres moments.

Le commandement avait fait valoir que les recrues devaient être « privées de leur individualité » dans le cadre d’une « transformation psychologique », selon le jugement.

Argument réfuté par une cour d’appel de Washington, qui a jugé que les Marines n’avaient pas apporté la preuve qu’une barbe et un turban auraient une quelconque conséquence sur la sécurité ou le bon déroulé de la formation.

D’autant que ce corps permet aux hommes atteints de certains problèmes de peau de ne pas se raser et autorise généralement les tatouages.

sct/led/seb

© Agence France-Presse

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
 
 

JE SUIS DÉJÀ ABONNÉ