A quelques semaines de la réouverture de la saison touristique,  Nadia Fettah Alaoui, ministre du tourisme au Maroc, se trouve face à un défi de taille.

Il n’est un mystère pour personne, le Covid-19 a sinistré l’économie du tourisme mondial et paupérisé plus encore la population dont le seul revenu est le fruit des touristes étrangers. La diaspora marocaine représente un nombre important de visiteurs. Souvent binationaux, les marocains vivants à l’étranger seraient jusqu’à 50 % des touristes du pays.

Le Maroc est l’un de ces pays gravement touchés par la fermeture des frontières depuis mars 2020.  Nadia Fettah Alaoui, la ministre du tourisme marocain se retrouve donc face à un défi de taille, redonner au Maroc sa place de destination touristique parmi les plus prisées au monde.

Nadia Fettah Alaoui, 49 ans, a pris son ministère à bras-le-corps et incarne l’un des plus grands défi du pays, la relance du tourisme post Covid- 19. Cette femme née à Rabat en a les capacités. Après un passage dans différents groupes financiers internationaux, elle intègre le gouvernement de Saad Dine El Otmani comme ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale.

Outre l’envie de féminiser le panel ministériel marocain, l’objectif du chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, était de confier ce ministère à une économiste de haut vol capable de produire une vision moderne et en phase avec les réalités économiques mondiales. Le Maroc ne peut pas effectuer une simple relance de l’activité touristique après la pandémie mais imaginer à court terme un remaniement profond de son modèle économico-touristique. Nadia Fettah Alaoui y travaille avec acharnement. Fille de ministre, économiste à ses débuts dans un bureau d’audit américain, c’est en 2000 qu’elle décide de fonder sa propre entreprise avant d’entrer au gouvernement en 2019.

 Une baisse de 78% de touristes en ce début d’année 2021 en comparaison de la même période en 2020.

Le 18 mai dernier, c’est à l’occasion d’une séance dédiée aux questions orales à la Chambre des représentants que Nadia Fettah Alaoui a fait un topo sur l’activité touristique du royaume. Les chiffres sont affligeants mais pas surprenants : jusqu’au 31 mars 2021 seuls 430.000 touristes ont visité le Maroc, soit une baisse de 78% si l’on compare les chiffres de 2020. Selon le quotidien marocain « Aujourd’hui le Maroc »  les recettes liées au tourisme ont chuté à 5,3 milliards de dirhams, soit une baisse de 69% comparé aux chiffres 2020. Nadia Fettah Alaoui en avait aussi profité pour évoquer le plan d’action mis en place pour venir en aide à ce secteur phare du pays. Une vraie réflexion et des études approfondies sur le tourisme international et local afin de préparer la reprise lors de l’ouverture des frontières. D’ailleurs, 33 destinations seront accessibles dès le 12 juin prochain.

 

 

N'hésitez pas à partager !

2 thoughts on “A quelques semaines de la réouverture de la saison touristique,  Nadia Fettah Alaoui, ministre du tourisme au Maroc, se trouve face à un défi de taille.

  1. Elle est inaccessible la ministre du tourisme même pour les ambassades suite à ma prise d’otage par l’hôtel kenzi Garden Marrakech, pareil pour CRT, delegation tourismeMarrackech,

    Maroc : un tourisme qui fait froid dans le dos. Preuves sur email.

    L’ évolution de l’incident de la prise d’otage par le kenzi Rose Garden Marrakech de deux touristes.

    Monsieur Abdellatif Kabbaj le gérant du groupe Kenzi hôtels lui-même le président de la confédération nationale du tourismse, ancien conseiller de Sa Majesté le Roi du Maroc, menace ma famille, a envoyé deux hommes à leur domicile au Maroc!

    AGISSEZ POUR LE TOURISME. J’AI MES DÉMARCHES&UN PROCÈS MÉDIATIQUE EN COURS.

    Les journaux africains dirigés par des Européens.

    L’article a été publié dans 304 journal à ce jour :

    https://agencedepressepanafricaine.com/maroc-arnaque-de-touristes-lhotel-kenzi-rose-garden-a-lindex.

    https://croissanceafrique.com/index.php/2020/12/12/maroc-anarque-a-ciel-ouvert-a-lhotel-kenzi-rose-garden-une-prise-dotage-a-lindex/

    https://www.facebook.com/RadioAvignon/videos/164253795595848/

  2. Madame, Monsieur,

    Marrakech : un tourisme qui fait froid dans le dos.Tous les secteurs dépendent du tourisme. L’économie du Maroc risque gros avec un tourisme qui sert les intérêts des particuliers! Des gérants d’hôtels !

    Le Maroc chasse les MRE, une absence totale des autorités Marocaines en cas d’arnaques et prise d’otage par des hôtels comme dans mon cas, aucune sécurité ni estime…..

    En plus du coronavirus et les mesures préventives, l’hôtel Kenzi Rose Garden à Marrakech- ancien Kenzi Farah- a sali la réputation du tourisme marocain il a pris en otage deux touristes, la presse internationale s’est emparée du dossier vu que le ministère de tourisme ne répond pas, pareil pour l’organisation mondiale du tourisme!!

    Mon email est adressé à plusieurs administrations et sociétés, certaines pour information et certaines doivent agir, elles se reconnaîtront..

    VEUILLEZ transmettre & AGIR POUR LE TOURISME PAS POUR MOI J’AI MES DÉMARCHES À L’INTERNATIONAL.

    Les investisseurs et les touristes étrangers fuient le tourisme marocain !Pareil pour les MRE.

    Je suis Marocaine et j’habite en Suisse. Je voyage avec un passeport Suisse, l’hôtel l ‘avait !!!?

    Je constate que le ministère de tourisme refuse de répondre, elle a déjà fait pareil avec les ambassades qui sont intervenues pour moi – et que je remercies- Pour lui transmettre le dossier, moi j’ai envoyé plusieurs reclamations sur le site chikaya, emails réseaux sociaux, sans succès. Pareil pour les professionnels du tourisme& L ambassade du Maroc en Suisse, Ministères des affaires étrangères et des marocains résidents à l’etranger & MRE& CRT Marrakech& Le gouverneur de Marrakech& ONMT& La FNAC& La protection des consommateurs, que dure du conseil de la communauté Marocaine à l’etranger CCME, je suis indignée, même pas une réponse, il représente qui ? Pas les MRE en tout cas! C’est inadmissible.

    d’ailleurs les administrations qui ont reçu mon email plusieurs fois, c’est ma façon de leur dire d’agir comme la la FNAC!Durant 17 jours de séjour il y avait que de la viande hachée, merguez et dinde…Des steacks impossible à mâcher, car c’était du bon marché d’après le cuisinier! C’est votre travail de contrôler…Et répondre pour commencer! Je n’ai jamais reçu de réponses à mes emails du ministère de tourisme et par la suite mon email est bloqué! À quoi nous sert un ministère pareil ?

    Je vous ai déjà avertis il y a une année et vous avez suspendu la réclamation! JE SUIS EN PROCÈS J’AI DEUX CERTIFICATS MÉDICAUX DE NEDECINS SUISES ALORS VOUS DEVEZ VOUS EXPLIQUER! C’EST LE SCANDALE AU MAROC ….!!?

    Personne ne répond, ne transmet ni agit!!!

    Il s agit d un abus de pouvoir, le gérant du groupe kenzi hôtels Monsieur Abdellatif Khabbaj est lui lui-même le président de la confédération nationale du tourismse, ancien conseiller de Sa Majesté le Roi du Maroc, la ministre de tourisme Nadia Fettah est sa collègue et organise ses soirées du tourismse dans cet hôtel kenzi Rose Garden et dans les autres kenzi. .Donc elle sert les intérêts de son collège au dépourvu de ceux du tourisme.

    Elle ne répond pas depuis une année, il ne s agit pas d’une affaire privée mais du tourisme marocain qui est au plus bas.

    Le groupe Kenzi hôtels compte dix hôtels au Maroc.

    Monsieur Abdellatif Kabbaj est le gérant du groupe kenzi -qui compte dix hôtels au Maroc- est lui-même le président de la confédération nationale du tourismse « cnt », ancien conseiller de Sa Majesté le Roi du Maroc, a menacé ma famille en envoyant deux hommes à leur domicile, équipé de caméras!

    Le ministère des affaires étrangères marocain ne répond pas aux marocains résidents à l l’etranger et les bloque sur les réseaux sociaux! À quoi nous sert un ministre qui nous traite de la sorte.

    La presse MAROCAINE ne publie rien, depuis une année je leur écris pareil pour les medias pas de professionnalisme ni savoir vivre. Y a des journalistes marocains qui me contactent prennent les preuves et ne donne plus de nouvelles ! Au nom du journalisme. La presse Marocaine cache l’incident, à quoi nous une presse corrompue et pas professionnelle…Sauf certaines qui méritent du respect.

    Le problème est national, le consul de Belgique à Tanger, Monsieur Mohammed Ejjati Alami, m’a informée de cas similaires des plaintes contre un hôtel à Tanger, j ai son email avec le nom de l’hôtel.

    Comment permettre à un hôtel 5* de servir une nourriture pas contrôlée, j’étais malade durant le séjour- j’ai des certificats médicaux et échanges d’emails avec mon médecin durant le séjour- ! J’ai deux certificats médicaux à la demande je vous les envoies.

    Pareil pour khidmat lmostahkil Chikaya…! Fnac, à se demander pourquoi les contrôleurs de la consommation n agissent pas avec un solide dossier et deux certificats d un médecin Suisse, honnête et pas corrompu, tous cachent le dossier, le gérant du groupe kenzi ne se fait pas contrôler…Sinon comment expliquer la nourriture comme à la place Jamae lafna au prix d un hôtel 5*! Monsieur Abdellatif Khabbaj fait ce au il veut et personne n osé l arrêter même pas la loi ……

    Pour l’occident, le Maroc entourage ces petits, aucune mesure n’a été prise de la part du Maroc ni même un communiqué de presse&Sanction ou autres….
    Je vous prie de transmettre mon dossier aux autorités Marocaine au plus haut niveau, pour qu’elles agissent. Car moi je continues mes publications.

    Sur TripAdvisor il y a mon commentaire intitulé  » ABUS&MENACES&PRISE D’OTAGE PAR L’HÔTEL » février 2020. Mon profil : Fatna/Suisse.

    Le Palais Royal de Rabat doit être informé de ce qui se passe dans ses hôtels et de son tourisme..!

    J’ai encore d’autres preuves sur email.

    https://agencedepressepanafricaine.com/maroc-arnaque-de-touristes-lhotel-kenzi-rose-garden-a-lindex.

    L’article de presse dessus a été publié dans 320 journal et magazine à l international à ce jour.

    https://croissanceafrique.com/index.php/2020/12/12/maroc-anarque-a-ciel-ouvert-a-lhotel-kenzi-rose-garden-une-p

    Interview dessous sur la radio francaise d’Avignon, la touriste prise en OTAGE -avec sa mère- Par l’hôtel Kenzi Rose Garden à Marrakech, s’exprime en Arabe

    https://www.facebook.com/RadioAvignon/videos/164253795595848/

    Dessous un des retours à l’international :

    « De Muynck Eric – B1. 3

    Àfatna.sarreti@yahoo.comet 1 autres

    6 juil. à 15:51

    Chère Madame,

    Nous avons bien reçu votre message qui a retenu toute notre attention…

    Nous ferons le meilleur usage de cette information.

    Cordialement,

    Eric De Muynck

    Représentation permanente de la Belgique auprès de l’Union européenne « .

    Avec mes meilleures et mes meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *