Un an après la tuerie survenue dans la ville allemande de Hanau le 19 février 2020

Dans son édition du jour La Libre rappelle qu’il y a un an jour pour jour, la petite ville de Hanau (Hesse) était endeuillée par une attaque raciste perpétrée contre des personnes d’origine étrangère dans deux bars à chichah de la ville. 9 personnes succomberont suite à cette fusillade et 5 seront blessées par le tireur. Cet attentat fait suite à plusieurs autres crimes attribués à l’extrême droite, dont celui du haut fonctionnaire Walter Lübcke, assassiné le 2 juin 2019. Depuis lors, les autorités allemandes affirment avoir pris la mesure du phénomène et ont mis plus d’un milliard d’euros sur la table pour lutter contre la radicalisation violente des milieux d’extrême-droite.

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.