Fayçal Cheffou, confondu avec « l’homme au chapeau » des attentats de Zaventem en 2016, raconte sa mésaventure dans un Podcast

C’est pour nos confrères de Frictions,média en ligne fondé par Walid Rachedi ( qui nous avait accordé un entretien il y a quelques semaines : voir ici) et Ryad Maouche, que Fayçal Cheffou, confondu en mars 2016 avec un terroriste, a accepté de se livrer dans un podcast.

C’est donc Laura Taouchanov correspondante en Irlande de plusieurs médias francophones qui propose, depuis ce 4 janvier,  sur le site de Frictions, un podcast consacré à Fayçal Cheffou, ce jeune homme confondu par la police et la justice belges avec « l’homme au chapeau », Mohamed Abrini en mars 2016.

Pour rappel : Mohamed Abrini est l’ auteur, avec deux autres terroristes, de l’attentat du 22 mars 2016 à l’aéroport de Bruxelles-National. C’est un chauffeur de taxi, qui avait transporté les trois terroristes vers l’aéroport, qui  affirmait alors que « l’homme au chapeau » était ce jeune bruxellois, Fayçal Cheffou, l’identifiant à « 200% ».

Après son arrestation, près de la place Poelart à Bruxelles, son nom et son visage apparaissent dans la presse du monde entier et il devient célèbre bien malgré lui.

Dans ce podcast, il raconte comment le 26 mars 2016, les autorités belges l’inculpent pour « participation aux activités d’un groupe terroriste, assassinats terroristes et tentative d’assassinats terroristes ». Il faudra attendre le 28 mars 2016 pour que Fayçal Cheffou soit finalement libéré.

Le juge reconnaitra que sa morphologie ne correspond pas à celle de « l’homme au chapeau »  mais également son ADN et ses empreintes digitales qui sont comparés avec ceux retrouvés sur le chariot à bagages que poussait le terroriste à l’aéroport de Zaventem.

Un témoignage édifiant donc à découvrir ou redécouvrir sur le site de Frictions https://frictions.co/

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.