Le Collecti.e.f 8 mars appelle à une nouvelle grève féministe pour la 3ème année consécutive

Créé en juin 2018 par une poignée de bruxelloises, c’est en octobre de la même année que le collectif est repensé entièrement pour devenir la « 1ère Assemblée 8 maars » avec plus d’une centaine de femmes séduites par l’initiative. Après un cheminement réflectif de plusieurs mois, se met en place la première journée de mobilisation à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2019 en Belgique.

Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 

Le thème de cette année 2021 fait la part belle aux efforts particuliers que les femmes et les filles du monde entier, quelles que soient leurs origines ou leurs appartenances ethniques, ont fourni face à la Covid-19. Si la pandémie a considérablement éprouvé nos vies et nous a exhorté à repenser nos sociétés, il ne reste pas moins que des millions de femmes à travers le monde ( 243 millions selon les chiffres de l’ONU Femmes),  ont été victimes de violences domestiques. Les autres préoccupations qui seront au cœur de la journée du 8 mars seront : « Participation pleine et effective des femmes à la prise de décisions dans la sphère publique, élimination de la violence, réalisation de l’égalité des sexes et autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles».

Le Collecti.e.f 8 maars et son appel à la grève pour les femmes 

Soutenu par la CSC et la FGTB, le Collecti.e.f 8 maars appel à faire grève les femmes par tous les moyens à leurs dispositions.  Arrêt de travail partiel ou total, signes de solidarité, grève du zèle…  Des actions sont prévues dans tout le pays :  Anvers, Charleroi,  Gand, Liège, Namur ou Tournai. Leurs revendications sont globales : conscientiser la population de l’impact que la crise sanitaire a sur les femmes issues des minorités ou non, mères célibataires ou  dans une famille précarisée. La pandémie de la Covid 19 a creusé les inégalités aussi bien de genre que de classe.  Les périodes de confinement successives  ont démontré la nécessité absolue des femmes dans l’économie de notre société. Le secteur de la santé, celui de la grande distribution, les crèches, les maisons de repos, les écoles… sont des secteurs majoritairement portés par les femmes. Pourtant, leurs  salaires sont toujours très nettement inférieurs à ceux des hommes. 

Le collecti.e.f 8 maars tentera, par son appel à la grève, à démontrer que les femmes sont en première ligne face à la crise de Covid-19. En tant que professionnelles de la santé, employées du secteur public ou privé, créatrices ou initiatrices de nouveaux projets  ou encore, pour certaines, en tant que femmes politiques ou dirigeantes nationales,  leaders exemplaires face à la lutte contre la pandémie. Cette crise aura mis en évidence la contribution des femmes et la charge démultipliée depuis mars 2020 et le début de la crise sanitaire.

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
Qu’elle s’affirme fièrement, qu’elle choque, crispe ou divise, la diversité est une réalité incontournable de nos sociétés. Elle trame nos régions, villes et quartiers et donne à voir un monde où les mobilités humaines se sont intensifiées. Divercite.be est un média belge francophone qui est né pour répondre au besoin de décrypter et d’analyser ces nouvelles réalités. Sa ligne éditoriale est entièrement et exclusivement consacrée à la diversité culturelle, ethnique, cultuelle ou de genre. Nouveau dans le paysage médiatique numérique, nous avons besoin de vous pour aller plus loin dans le travail que nous menons.
Soutenez-nous en vous abonnant ! S’abonner, c’est permettre à un nouveau journalisme d’enrichir le débat public par une vision aussi objective et sans concession, qu’humaine et proche de chacun. Divercite.be ne court pas après le buzz mais relaye l’actualité telle qu’elle est, sans parti pris.
Abonnez-vous à partir de 5 euros par mois ou 59 euros par an. Vous avez aussi la possibilité de découvrir uniquement les articles qui vous intéressent pour 1 euro.
 
 

JE SUIS DÉJÀ ABONNÉ